Centre d'études et de formation interprofessionnel
Formation interprofessionnelle

Faire des accidents du travail dans l’entreprise un enjeu collectif

Organisme : CEFI Solidaires national
Lieu : Paris (75010)
Date de début : 15 novembre 2022
Date de fin : 16 novembre 2022
Durée : 2 jours
Thématiques :
Santé-conditions de travail Travail et emploi
Vous inscrire à cette formation

Pas d’inscription individuelle : Inscriptions auprès des Solidaires locaux, fédérations et syndicats nationaux qui transfèreront au CEFI.
Repas de midi et Transport pris en charge par le CEFI. Hébergement et repas du soir pris en charge par la structure inscrivante.

Contact : inscriptionscefi@solidaires.org

La commission conditions de travail de Solidaires vient de réaliser une brochure sur les accidents du travail à destination des équipes syndicales.
La publication de cet outil est l’occasion d’organiser 2 journées autour des accidents du travail, sur la nécessité de les rendre visibles dans les entreprises du secteur privé mais aussi à l’extérieur et de donner aux militant·es les moyens d’agir syndicalement sur les conditions de travail, inciter les salarié·es à signaler toutes les atteintes à leur santé en lien avec leur travail, réduire les risques professionnels

Intitulé de la formation :
Faire des accidents du travail dans l’entreprise un enjeu collectif

Court résumé :

La commission conditions de travail de Solidaires vient de réaliser une brochure sur les accidents du travail à destination des équipes syndicales.
La publication de cet outil est l’occasion d’organiser 2 journées autour des accidents du travail, sur la nécessité de les rendre visibles dans les entreprises du secteur privé mais aussi à l’extérieur et de donner aux militant·es les moyens d’agir syndicalement sur les conditions de travail, inciter les salarié·es à signaler toutes les atteintes à leur santé en lien avec leur travail, réduire les risques professionnels

Nous nous sommes attaché·es à montrer les obstacles à la déclaration des accidents du travail, comment s’appuyer sur leur définition, la nécessité de les déclarer, d’accompagner les salarié·es y compris lors de la reprise du travail et enfin les pratiques syndicales à développer dans l’entreprise autour des accidents du travail.
La publication de cet outil est l’occasion d’organiser 2 journées autour des accidents du travail, sur la nécessité de les rendre visibles dans les entreprises du secteur privé mais aussi à l’extérieur et de donner aux militant·es les moyens d’agir syndicalement sur les conditions de travail, inciter les salarié·es à signaler toutes les atteintes à leur santé en lien avec leur travail, réduire les risques professionnels.

Nous pensons qu’il faut en faire des faits sociaux de première importance, ne plus les traiter comme des faits divers, assurer la protection des salarié·es, obtenir des employeurs le respect de leurs obligations, réduire les risques liés au travail … Rendre visibles les accidents du travail et les accidenté·es du travail dans les entreprises c’est rendre visibles les risques professionnels et les mauvaises conditions de travail.

Au cours de ces 2 journées nous alternerons les témoignages de plusieurs équipes syndicales qui ont mené des actions autour d’un AT, l’apport d’intervenant·es extérieur·es sur différentes thématiques, des travaux en atelier, les suites à donner à ces journées …Nous nous attacherons également à avoir une approche genrée des AT, ceux touchant les travailleuses étant encore plus invisibilisés.

Le programme détaillé de ces rencontres est en cours de finalisation, et sera communiqué très prochainement.